Transports autonomes : anticiper l’intégration de nouveaux services

L’automatisation plus ou moins complète des systèmes de transport est rendue possible par l’émergence de nouvelles technologies. Elle ouvre la voie à un transport plus sûr, plus flexible et à une utilisation optimale des réseaux et des flottes, permettant une augmentation de la capacité et une amélioration de la performance des systèmes de transport.

En parallèle, l’économie du partage génère de nouveaux usages. A l’intersection de ces deux phénomènes se dessinent de nouvelles solutions de mobilité dans lesquelles s’estompe la dichotomie entre transport collectif et véhicule individuel. Les villes et territoires devront adapter leurs infrastructures pour accueillir voitures et navettes autonomes, taxis volants et drones.

Même si les spécificités des modes amènent des défis propres et des besoins de réponse différents, l’opportunité existe de créer des passerelles technologiques inter-modes.

libero Lorem quis Donec Donec dolor. ipsum in sit