Détails techniques
Client
Tisséo
Dates

2017-2022

Missions
Conception Réalisation Maintenance
Localisation
France
Activité
Télécabines

Téléo relie l’Oncopole à l’Université Paul Sabatier (30 000 étudiants) en passant par l’hôpital de Rangueil (CHU de Toulouse avec 210 000 consultations médicales par an) en 10 minutes seulement au lieu de 30 minutes par la route. Ces trois sites sont ainsi connectés au réseau de transport existant (métro et bus) ainsi qu’aux pôles d’activité installés à proximité.

UNE TECHNOLOGIE PERFORMANTE ET UN MODE DE TRANSPORT DURABLE

La particularité du Téléo est d’être un téléphérique débrayable 3S, c’est-à-dire avec un double câble porteur et un câble tracteur (3S pour « 3 Seile » en allemand, 3 câbles). Cette technologie assez rare, utilisée seulement sur une dizaine de lignes dans le monde et qui combine la technique des remontées mécaniques débrayables avec celle des téléphériques monocâbles, est considérée comme le nec plus ultra des remontées mécaniques.

Avec seulement 5 pylônes installés sur ses 3 kilomètres de parcours, Téléo est une prouesse technique. Les pylônes de Téléo, conçus par SYSTRA France, sont des ouvrages uniques : construits en caissons métalliques, ils atteignent jusque 70,5 m de hauteur et sont dotés d’amortisseurs dynamiques accordés, un système réduisant les mouvements des pylônes sous l’effet du vent.

Leur esthétique, en forme de sceptre à quatre branches, a été travaillée en soufflerie et diffère des ouvrages treillis classiques du genre. Assurant un confort maximal pour les passagers, Téléo pourra ainsi fonctionner avec des vents jusqu’à 109 km/h, contre 70 km/h pour un équivalent monocâble.

UN PROJET ADAPTÉ A SON ENVIRONNEMENT

Les nombreux enjeux environnementaux de ce projet ont également été pris en compte par les équipes de SYSTRA France, notamment le survol de la plaine inondable de la Garonne, d’une zone Natura 2000, d’une Réserve Naturelle Régionale, d’un site de protection de Biotope et d’un périmètre de protection de monument historique. Téléo présente donc un faible impact environnemental, avec une emprise au sol extrêmement réduite.

LA SÉCURITÉ AU CŒUR DU PROJET

SYSTRA France a pris part à tous les essais techniques en apportant notamment son expertise sur les charpentes métalliques, les gares, les pylônes, les ouvrages enterrés et les procédures administratives et de sécurité réglementaires. La campagne d’essais débutée en juillet 2021 à Toulouse, entre l’université Paul Sabatier et le lycée Bellevue a permis de sécuriser le système avant l’installation des cabines.