02 novembre 2020

SYSTRA fait partie des entreprises sélectionnées par SNCF Réseau pour le développement et le déploiement de la nouvelle génération des postes d’aiguillage informatiques, au sein du partenariat d’innovation ARGOS, avec les groupements Thales, Alstom et Hitachi Rail (SYSTRA et Eiffage Energie Systèmes).

À l’occasion du projet ARGOS, SNCF Réseau a organisé pour la première fois un partenariat multi-attributaire en 2018. Après une phase de recherche de 18 mois, qui a mobilisé plus de 150 experts, le lancement de la phase de développement traduit une véritable réussite pour l’ensemble des équipes.

Hitachi Rail, mandataire du groupement, est en charge du développement, du paramétrage et de la fourniture du système, Eiffage Energie Systèmes réalise les travaux de signalisation et SYSTRA effectue les études de dimensionnement, la vérification des études d’enclenchement ainsi que les vérifications techniques et les essais de récolement.

Didier Traube, Directeur Général Adjoint SYSTRA S.A.

Ce projet illustre la capacité de SYSTRA à se positionner sur des projets porteurs d’avenir avec des partenaires de choix. Nous sommes heureux d’aider SNCF Réseau à moderniser ses installations.

Didier Traube, directeur de SYSTRA France

L’enjeu du partenariat d’innovation ARGOS

Pièces maîtresses dans la sécurité de la circulation des trains, les postes d’aiguillage informatiques permettent de commander les aiguillages et les signaux sur une zone donnée. Un grand nombre de ces postes – déjà anciens ou de technologie obsolète – nécessitent d’être renouvelés.


ARGOS vise un haut niveau de performance technique et économique. Les innovations en termes d’architecture système et de processus d’études permettent :

  • D’améliorer la disponibilité du poste (par exemple équipements redondants géographiquement séparés) et ainsi de limiter les risques de perturbation des circulations des trains ;
  • De réduire les coûts d’installation et de maintenance :
  • En mettant en œuvre la digitation des études de signalisation,
  • En amenant l’équipement électronique au plus près des voies pour limiter les besoins en déroulage de câbles de cuivre remplacés par de la fibre optique,
  • En supprimant la nécessité d’utilisation de relais intermédiaires, leurs fonctions étant intégrées dans l’électronique.


Au final, les bénéfices attendus sont :

  • Une réduction des coûts de 15%, sur la mise en œuvre et la maintenance ;
  • Des délais de mise en œuvre réduits de 30 % : alors que la durée d’un projet de modernisation s’élève à 3 ans pour un poste de taille moyenne, 2 ans suffiront avec ARGOS ;

L’augmentation de la performance globale des nouvelles installations, notamment dans le domaine de la cybersécurité, de la maintenance et de l’exploitation.

Un projet « tête de série »

En parallèle de la phase de développement des nouveaux systèmes, chacun des attributairesse voit confier un projet « tête de série ». Ainsi, le groupement Hitachi Rail STS, Eiffage Energie Systèmes et SYSTRA est en charge du déploiement d’une tête de série comprenant le poste de Arzwiller et la zone de BAL (Bloc Automatique Lumineux) entre Réding et Saverne dans la région Grand Est. Les mises en service de ces premiers déploiements ARGOS auront lieu début 2024.

Cet engagement s’inscrit dans la durée : passés les 30 mois de développement, le partenariat engage SNCF Réseau et les industriels sur 15 années de déploiement, permettant ainsi de construire une filière d’excellence industrielle dans la durée.

Dernières actualités

Pour ne manquer aucune communication SYSTRA, rendez-vous sur les réseaux sociaux !
risus ante. dapibus efficitur. odio consectetur Sed ut