SYSTRA sensibilise à la cohabitation de toutes les mobilités à Singapour
10 mars 2017

SYSTRA sensibilise à la cohabitation de toutes les mobilités à Singapour

Elaboré par la filiale singapourienne de SYSTRA pour le compte de LTA (Land Transport Authority, l’autorité des transports de Singapour), le Programme Safe Riding a été dévoilé au public dimanche 26 février. Pour notre filiale spécialisée dans le conseil, il s’agit là d’un type de contrat inédit qui permet de s’ouvrir à la mobilité active, un secteur en profonde croissance avec le développement de la marche à pied et le vélo comme modes de transport alternatifs.

Une offre alliant expertise technique et sociétale

Si les cours de comportement des écoles traditionnelles paraissaient bien positionnés pour remporter l’offre, SYSTRA a gagné grâce à sa prise en compte des réactions sociales face aux aspects techniques de sécurité. Reposant sur des règles et sur une méthode d’apprentissage, il était en effet nécessaire de comprendre comment le programme serait perçu par les différents groupes ciblés.

SYSTRA a pu également mettre en avant ses compétences en matière de planification et de prise de décision pour les piétons et les cyclistes, qui sont bien différentes de la norme centrée aujourd’hui sur les voitures.

Théorie et pratique au programme

Gagné en mai dernier, le Programme Safe Riding comprend une partie théorique ainsi que des recommandations pour des cours pratiques sur circuit. Le but : tester la capacité de chacun à se déplacer à vélo, ou sur un deux-roues. Au cours de l’élaboration du programme, plusieurs groupes cibles ont été invités à tester et améliorer les prototypes.

A l’issue, la durée du cours a été abaissée d’une demi-journée à 90 minutes, des ressources publiques en ligne étant mises à disposition. La partie pratique met les participants en situation sur un circuit simulant des cas de figure souvent rencontrés sur les routes et les pistes cyclables.

Nouvelles mobilités croissantes grâce au vélo et aux deux-roues

Dévoilé lors d’une présentation en avant-première lors du dimanche sans voiture de février, ce programme sera lancé officiellement en juillet dans certains centres communautaires, écoles et centres d’hébergement pour travailleurs immigrés.

L’été prochain, les résidents de Singapour bénéficieront de 90 minutes de cours sur la manière de circuler à vélo en toute sécurité. À qui s’adresse ce programme ? Aux cyclistes et aux usagers de deux-roues, c’est-à-dire aux utilisateurs de scooters électriques, de vélos électriques et conventionnels.

Ces deux-roues sont de plus en plus prisés des Singapouriens, quel que soit leur âge. Josephine Teo, Senior Minister of State for Transport, a déclaré au Parlement qu’ils étaient essentiels pour la transition de Singapour vers une mobilité légère, centrée sur les transports en commun. Toutefois, ce n’est pas sans poser certains problèmes : un projet de loi sur la mobilité active est également en cours, car plus les deux-roues gagnent en popularité, plus les autorités souhaitent protéger les piétons.

Retour haut de page
SYSTRA 72, rue Henry Farman 75015 Paris – France – T. +33 1 40 16 61 00
Contact