SYSTRA au cœur de la transformation du métro de Lyon
17 octobre 2018

SYSTRA au cœur de la transformation du métro de Lyon

Les travaux d’automatisation et de prolongement du métro de Lyon battent leur plein avec SYSTRA.

Le Groupe participe en groupement à deux maîtrises d’œuvre (MOE) majeures sur ce réseau, pour lequel nous travaillons depuis plusieurs décennies. Afin d’accroître ses capacités d’accueil des voyageurs et moderniser ses systèmes, le SYTRAL (Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise) a lancé en 2015 plusieurs projets sur les lignes B et D. Les travaux pour ces deux missions ont débuté voilà un an et avancent maintenant à plein régime.

Nouveau système automatique pour les lignes B et D
La première MOE est celle du projet Avenir Métro qui a été confiée au groupement MELYES dont EGIS est le mandataire. SYSTRA est responsable de la direction de l’intégration de l’ensemble des Systèmes, de la direction des travaux du marché Matériel Roulant et de la modification des dépôts. L’objectif est d’automatiser la ligne B à partir de 2020 puis d’assurer la migration de la ligne D vers un nouveau système d’exploitation automatique à partir de 2023. Cette migration d’un système automatique vers un nouveau système automatique est d’une grande complexité technique puisqu’elle impose une déconnexion du système et une mise en service en un weekend du nouveau système. Cette migration en big-bang permettra également de mettre en service de nouvelles rames sur la ligne D afin d’augmenter l’offre de transport.

Avant cela, les travaux d’aménagement de la ligne B ont commencé en septembre 2017 et s’étendent jusqu’en 2019 afin de prédisposer la ligne à l’arrivée des nouvelles rames et permettre l’automatisation de toute la ligne B.

Albin Rodot, responsable d’affaire SYSTRA et directeur des travaux du projet Avenir Métro, note :
« En trois ans, nous avons mené les études de maîtrise d’œuvre, puis la passation des marchés, et nous sommes en phase de validation des études d’exécution des industriels tout en démarrant les travaux sur réseau exploité. Nous assurons également la supervision des aménagements réalisés dans le site de maintenance et le suivi de l’achat du matériel roulant. C’est un projet aussi complet que complexe en défis ! »

Prolongement de la ligne B
Lancés également en septembre 2017, les travaux du prolongement de la ligne B passent la vitesse supérieure en 2018. Mise en service il y a quarante ans, elle sera prolongée à l’horizon 2023 et dotée de deux nouvelles stations : Oullins-Centre et Saint-Genis-Laval – Hôpitaux Sud. Des milliers d’étudiants, de chercheurs et de salariés l’emprunteront ainsi pour rejoindre depuis le centre de Lyon plusieurs pôles d’activités et d’enseignement de la région.

La MOE du projet a été confiée au groupement MELYES, dont SYSTRA fait partie et Egis est mandataire. Nos équipes sont responsables de la conception et du suivi de réalisation de toute la partie en tunnel, longue de 2,4 km, du puits d’arrière gare et des études géotechniques.

Olivier Dufourd, directeur de projet SYSTRA et responsable infrastructure du projet, analyse :
« Ces douze derniers mois ont eu lieu les travaux préparatoires, afin de détourner les réseaux électriques et souterrains, de déplacer des parkings, et d’aménager les parcelles concédées pour le chantier. Les marchés de construction ont également été passés et attribués. Les travaux de réalisation du tunnel vont pouvoir commencer cet automne. »

Crédit photo : Alstom/Design&Styling-RCP

Retour haut de page
SYSTRA 72, rue Henry Farman 75015 Paris – France – T. +33 1 40 16 61 00
Contact