Quarante ans de collaboration entre Metro de Santiago et SYSTRA
19 août 2016

Quarante ans de collaboration entre Metro de Santiago et SYSTRA

A Santiago vit un tiers de la population chilienne, soit près de 5 millions d’habitants. Au quotidien, le métro est pour eux un réflexe grâce au réseau de 110 km de lignes, conçues depuis les années 60 par SYSTRA. Et demain, deux nouvelles lignes signées SYSTRA seront ouvertes pour améliorer leurs déplacements.

SYSTRA et le métro de Santiago, deux partenaires historiques

C’est en 1968 que le consortium franco-chilien BCEOM-Sofretu-CADE a remporté le concours international pour l’étude de transport métropolitain de Santiago du Chili, qui recommanda la réalisation d’un réseau de métro pour Santiago. Sofretu, devenu depuis SYSTRA, a ainsi été le créateur du métro de la capitale chilienne. Des équipes françaises conçoivent la première ligne de métro, tandis que les équipes chiliennes sont venues se former en France à l’exploitation, et à la conduite des rames.

Mise en service en 1975, la ligne 1 est rejointe en 1978 par une deuxième ligne. La ligne n°5 est ensuite ouverte en 1997, puis vient la ligne n°4 en 2005. Le réseau compte ainsi 108 stations et s’étend sur une longueur de 110 km. Au total, SYSTRA SA a assisté l’exploitant, Metro de Santiago, sur plus de 75 % des études d’ingénierie de son réseau actuel. Et l’histoire continue !

Deux nouvelles lignes de métro…

Depuis 2012, SYSTRA est en charge de l’ingénierie de deux nouvelles lignes, badgées n°3 et n°6. Totalisant 28 stations et 37,3 km de voies, ces lignes automatiques seront exploitées sans conducteur, avec des stations équipées de façades de quai et portes palières.

La ligne 6 devrait être ouverte au public en 2017 et la ligne 3 en 2018. Et déjà, Metro de Santiago envisage la construction d’une septième ligne pour son réseau avec mise en service à horizon de 2025.

…et une automatisation

Outre le projet des lignes 3 et 6, SYSTRA a été responsable de l’assistance technique de pour la mise en place d’un système CBTC sur la ligne 1. En effet, afin de répondre à l’accroissement de sa fréquentation, Metro de Santiago a décidé la migration de ses systèmes de signalisation et de conduite vers un système plus performant pour réduire de 120 à 90 secondes l’intervalle minimal entre deux rames. Décidé en 2010, ce projet a été mis en exploitation commercial le 7 juillet 2016.

Retour haut de page
SYSTRA 72, rue Henry Farman 75015 Paris – France – T. +33 1 40 16 61 00
Contact