Paola Arellano « Meilleur Jeune Talent de la Mobilité 2012 »
13 juin 2012

Paola Arellano « Meilleur Jeune Talent de la Mobilité 2012 »

Paola Arellano Ardón, architecte à SYSTRA, a reçu le prix du « Meilleur Jeune Talent de la Mobilité 2012 » lors du salon européen de la Mobilité, qui s’est tenu du 5 au 7 juin 2012 à Paris.

Le salon Transports Publics s’est achevé avec la remise des Talents de la Mobilité, qui mettent en lumière les hommes et les femmes contribuant à l’essor du transport public par leurs initiatives ou leurs réalisations, et qui se sont illustrés dans leur entreprise, leur collectivité, leur organisme.

Paola Arellano Ardón, qui représentait SYSTRA, a reçu le prix du « Meilleur Jeune Talent 2012 »

Elle était en concurrence avec cinq autres jeunes professionnels : Charlotte Barre, directrice de la société Veolia Transport du Marsan, David de Ryckere, dirigeant d’unité opérationnelle RER B Nord, SNCF Transilien, Nelly Lauret, chargée de mission au Conseil régional de la Réunion, Alfonso Leton, rédacteur à ecomovilidad.net, et Maeva Zebrowski, chef de projet à l’UITP.

La diversité et la richesse de son parcours ont séduit le jury international,

composé d’experts et de journalistes de la presse professionnelle européenne (New Transit, OV Magazine, Pullman, Viajeros). De double nationalité guatémaltèque et mexicaine, Paola Arellano Ardón a étudié à l’université San Carlos de Guatemala City, à la Faculté d’Architecture de l’université de Buenos Aires et à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture Paris-Val-de-Seine (ENSAPVS) dont elle sort architecte DPLG (diplômée par le gouvernement).

Entrée à SYSTRA en 2010, Paola Arellano Ardón fait partie du département « Gares, Stations et Urbanisme »,

dirigé par Bruno Sarret. Elle participe aux différentes études d’urbanisme liées aux réseaux ferroviaires, ainsi qu’à la conception et réalisation de gares et stations. Elle a notamment travaillé sur les stations aériennes de la ligne 1 du métro de Hanoi, puis sur les stations de la ligne 2 du tramway de Nice, l’étude de faisabilité d’une gare nouvelle à Nanterre-Université, les études détaillées des stations de la ligne 1 du métro de la ville de Panama, l’étude de préfiguration de la nouvelle gare Montpellier-Odysseum et enfin l’étude de faisabilité pour un réseau de métro à La Mecque (Arabie Saoudite) comprenant 60 stations. Son implication sur ce projet très complexe s’est conclue par la satisfaction du client qui réalise actuellement la première phase du réseau, et lui a permis d’acquérir une spécialisation en calculs d’évacuation selon les normes NFPA, pour laquelle elle est devenue le référent chez SYSTRA.

Le département « Gares Stations et Urbanisme » de SYSTRA

Il conduit des études urbaines, architecturales et techniques de maîtrise d’œuvre complète, de la phase de conception à l’exécution. Les projets traités sont majoritairement des projets de métro souterrains et aériens, des sites de maintenance, des tramways, ainsi que des études d’insertion de bus à haut niveau de service (BHNS).

Une équipe pluridisciplinaire constituée de 40 personnes, architectes, urbanistes et ingénieurs bâtiment, hautement spécialisés dans le domaine des transports ferroviaires, permet d’appréhender le projet dans sa globalité, depuis l’insertion d’une station dans son contexte urbain jusqu’au détail de construction.

Ce département a notamment travaillé sur les stations de la Ligne 1 du métro de La Mecque en Arabie Saoudite, sur la ligne 7 du métro de New Delhi en Inde, sur la gare de Lodz en Pologne, les stations de tramway de Ouargla en Algérie, le métro Cityringen à Copenhague au Danemark. Il réalise également des études urbaines significatives : études de faisabilité des futures stations du Grand Paris (13 stations sur différentes lignes), études urbaines d’insertion du tracé du futur métro de La Mecque en Arabie Saoudite, études d’insertion des stations de la future ligne Orange-Paris.

Retour haut de page
SYSTRA 72, rue Henry Farman 75015 Paris – France – T. +33 1 40 16 61 00
Contact