Ligne 3 du Métro du Caire : percement à plein régime
18 novembre 2016

Ligne 3 du Métro du Caire : percement à plein régime

L’extension de la ligne 3 du métro du Caire avance vite : le 27 octobre dernier, après 199 jours de percement continu à une allure record dans le sous-sol cairote, le tunnelier a rejoint la station Alf Maskan.

La Ligne 3 en pleine extension

La ligne 3 du Métro du Caire est en pleins travaux. Si, au printemps dernier, SYSTRA signait pour la phase 3 de la construction de la ligne 3 située à l’ouest, le Groupe travaille également à l’est sur la phase 4, qui prévoit de prolonger la ligne de son terminus actuel, la station Haroun, jusqu’au périphérique et in fine l’Aéroport International du Caire. Cette phase 4 est séparée en trois étapes, 4A et 4B qui mesurent 16,6 km, actuellement en cours de construction, et qui seront suivies par une étape 4C (environ 10 km).

Le rôle central de SYSTRA

SYSTRA est Consultant pour la conception de l’ensemble des Phases 4A et 4B, et a participé à l’attribution avec la NAT égyptienne (l’Autorité Nationale des Tunnels) des marchés de travaux publics. Ces derniers ont été remportés pour la Phase 4A par une joint-venture franco-égyptienne, formée par Vinci Construction Grands Projets, Bouygues Travaux Publics, Arab Contractor et Orascom Industries. La Phase 4B a été attribuée à une joint-venture égyptienne formée Arab Contractor et Orascom Industries.

19 anneaux de voussoirs posés en une journée

D’une longueur de 5105 m, la phase 4A prévoit le percement d’un nouveau tube entre Haroun et les futures stations El Nozha 1 et 2. Le 4 octobre 2016, un record de vitesse a été réalisé avec une avancée de 28,2 m/jour et la pose de 19 anneaux de voussoirs. Une avancée à plein régime qui permit, le 27 octobre, d’arriver à l’emplacement de la future gare intermédiaire d’Alf Maskan. Il n’a fallu que 199 jours pour accomplir cette distance, qui compte pour 40 % du linéaire de la Phase 4A, soit 1811 m.

Le tunnelier à densité variable utilisé pour les travaux d’excavation creuse sur un diamètre de 9,489 m. Son parcours a commencé en avril 2016, après l’assemblage de la machine. Chaque avancée du tunnel demande 8 voussoirs de béton préfabriqué, formant un tunnel d’un diamètre final de 9,15 m. Le percement se fait dans 4 sous-sols différents, dont deux couches de sable et une couche d’argile. Sans pente raide, la stratigraphie des couches est, à l’image de la topographie de surface, horizontale.

SYSTRA et le Métro du Caire, plus de 45 ans de confiance

C’est en 1970 que l’Egypte attribuait à SYSTRA la conception du Métro du Caire, premier métro du continent africain. Présent sur les deux premières phases de la ligne 3, qui fut mise en service en 2011 (phase 1) puis en 2014 (phase 2), le Groupe continue le défi de transporter le Grand Caire puisque le 18 avril dernier, un nouveau contrat pour la phase 3 de la Ligne 3 du Métro a été signé. Il s’agit d’une extension de 15 stations sur 18 km, en deux branches.

JPEG - 3.6 Mo

Située à l’est, la phase 4, débutée en 2015, prévoit une ouverture des 10 nouvelles stations de la Ligne 3 qui seront ouvertes progressivement entre Avril 2018 et Octobre 2019. Une fois la phase 3 achevée, la ligne 3 totalisera 39 stations et une longueur totale de 48 km.

Retour haut de page
SYSTRA 72, rue Henry Farman 75015 Paris – France – T. +33 1 40 16 61 00
Contact