Face aux crues du Rhône, SYSTRA sécurise la ligne Arles – Tarascon
12 janvier 2017

Face aux crues du Rhône, SYSTRA sécurise la ligne Arles – Tarascon

Dans le cadre du Plan Rhône, une nouvelle digue est en cours de construction afin de protéger les villes d’Arles, de Tarascon et la voie ferrée lors de crues. Cette digue longe le remblai de la ligne ferroviaire, construit en 1845, et qui va recevoir des ouvrages traversants nécessaires à l’évacuation des eaux déversés sur la digue lors de crues exceptionnelles. C’est une première pour SYSTRA.

Résister aux crues du Rhône

A l’heure actuelle, le remblai ferroviaire de la ligne Arles – Tarascon fait office de digue de protection contre les crues du Rhône. Problème : il n’a jamais été conçu pour cela, et la dernière crue centenale (de retour 100 ans), survenue en 2003, a mis en évidence sa vulnérabilité. Il est aujourd’hui admis que le remblai ferroviaire ne serait pas en capacité de résister à une nouvelle crue comparable à celle de décembre 2003.

Pour maintenir le niveau de protection de la rive gauche du Rhône, la construction d’une digue déversante est en cours, devant le remblai ferroviaire. Contrairement au remblai ferroviaire actuel, l’eau pourra passer au-dessus de cette digue sans risque de dommage en cas de crues exceptionnelles du Rhône (retour 1000 ans). Ainsi, le pic de crue surverse sur la digue, et se déverse vers l’intérieur des terres, dans des zones moins densément peuplées, concourant ainsi à protéger les villes d’Arles et de Tarascon.

Mise en transparence hydraulique

C’est pour ce cas de figure que SYSTRA intervient et réalise la « mise en transparence hydraulique » du remblai : il s’agit de permettre à l’eau de passer sous la voie, à travers le remblai, sans en modifier la solidité. Ainsi « effacé » du chemin de l’eau, la ligne est rendue « transparente » réduisant ainsi le risque de rupture.

Sur une longueur de 5 kilomètres linéaires ce sont donc 10 ouvrages de transparence (de 20 m d’ouverture hydraulique) qui vont être construits à la perpendiculaire de la double-voie, chacun laissant passer une hauteur d’eau de 3,70 m, soit un débit allant jusqu’à 1070 m3 par seconde. Atypique, ce défi est une première pour SYSTRA qui a mobilisé ses agences régionales et SYSTRA Foncier lors des acquisitions foncières.

Cinq ans d’études

La mission a commencé dès 2011, dans le cadre du Plan Rhône. SYSTRA a été choisi pour mener la Direction d’opérations déléguées par le maître d’ouvrage RFF, depuis SNCF Réseau. Avec 5 années d’études, le projet passe pour 4 ans en phase réalisation. Il faut être synchronisé avec la construction de la digue, afin de toujours garantir la sécurité des personnes ou des biens.

Dans les constructions à venir, il faut également ne pas entraver trop longtemps la circulation des quelques 200 trains quotidiens passant sur la voie ! Seules 4 coupures auront lieu en weekend. Lors des deux premières, les plus longues (55 heures), 3 ouvrages de transparence préalablement construits seront mis en place simultanément ; puis, lors des deux suivantes, plus courtes (44h30), seront installés les 4 derniers ouvrages.

Fin des travaux en 2020

Deux digues « guides-eaux » vont également être aménagées aux extrémités de la section, de même que sont entreprises des opérations de génie végétal : abattage des arbres et engazonnement le long du remblai, installation d’un complexe géomembrane, d’enrochements et d’un grillage de part et d’autre des futurs ouvrages.

C’est suite aux inondations causées par la crue du Rhône les 3 et 4 décembre 2003, et qui ont touché plus de 12 000 personnes sur l’ensemble du delta et occasionnées plus de 700 millions d’euros de dommages, que les pouvoirs publics ont engagé un vaste plan de lutte contre les inondations, intitulé Plan Rhône. Les travaux sur le remblai commenceront en juin 2018, quelques mois après la construction de la digue, et se finiront en décembre 2020.

Diaporama
Ci-dessus, un TGV le long du Rhône à Donzère, en amont d’Arles et Tarascon.

Retour haut de page
SYSTRA 72, rue Henry Farman 75015 Paris – France – T. +33 1 40 16 61 00
Contact